Les plus beaux lieux du Vercors

Ecrit par Céline| Le 13 May 2021 dans Voyage|0 commentaires

Situé entre Grenoble et Valence dans le département de l’Isère et de la Drôme, le Massif du Vercors s’étend sur 186 000 hectares et offre des paysages à couper le souffle. La faune et la flore y sont protégées et renforcent l’authenticité du lieu. Ce site qui regorge de canyons, de pentes, de falaises, de gouffres est également connu pour être un vrai terrain de jeu pour les amateurs de sports en plein air. Canyoning, randonnées, escalade, ou même simple curiosité ou découverte de la spéléologie, il y en a pour tous les goûts.


Des canyons impressionnants 

Le Canyon des Ecouges, composé de 2 parties avec des caractéristiques bien différentes est considéré comme l’un des plus beaux du Vercors. La partie la plus haute, réservée à des sportifs expérimentés, offre une cascade de plus de 70 mètres visible depuis la route et sur laquelle il est possible de descendre en rappel. La seconde partie est plus accessible mais reste très impressionnante par ses nombreux sauts et toboggans naturels. 

Le Canyon du Furon est aussi une référence pour la région. Il offre la possibilité à ses visiteurs de se plonger dans un environnement naturel, caractérisé par son calcaire, qui fait la force de ce massif. Au bout de ce canyon se trouvent les cuves de Sassenage. Dans la peau d’un spéléologue, vous adorerez cette grotte surprenante vieille de plusieurs millions d’années. 

La pratique du canyoning vous permet d’être au plus proche de ces canyons d’exception. Rythmé de sauts à différentes hauteurs, de rappels, de toboggans naturels, le canyoning dans le Vercors est une activité incontournable pour visiter ces lieux et s’adapte à tous les niveaux. N’hésitez pas à contacter les guides spécialisés sur le site Canyoning Grenoble

Classé parc naturel depuis 1970

Le massif du Vercors est l’une des plus grandes réserves naturelles de France. Cette nature préservée permet de découvrir et admirer la faune et la flore très riches dans le Vercors. Des espèces y ont été réintroduites telles que le bouquetin des Alpes, le vautour fauve ou même des espèces protégées telles que le tétras lyre, petit oiseau sédentaire, qui est d’ailleurs devenu le symbole du parc. 

La randonnée a donc tout son intérêt dans cette région. De nombreux choix s’offrent à vous : randonnées libres dans les sentiers prévus à cet effet, marches organisées pour approcher les sommets ou profiter des plateaux et bien d‘autres options. Dans tous ces parcours, des surprises vous attendent à l’image du lac souterrain de Gournier, une merveille naturelle à 600 mètres d’altitude abritant une cavité et des galeries fossiles.  


0 commentaires
Laisser votre commentaire