Guerre en Ukraine : Joe Biden accuse la Russie d’avoir « violé de manière éhontée » les principes mêmes des nations unies

Joe Biden Président etats unis affirme defendre taiwan en cas invasion chinoise Plare
Adam Schultz, Public domain, via Wikimedia Commons

Devant l’ONU, ce 21 septembre 2022 Joe Biden a prononcé un discours « ferme condamnation » de la Russie

A la tribune de l’ONU à New York, Joe Biden, a condamné les actes Vladimir Poutine et affirmé que pour lui le Président de la Russie a « violé de manière éhontée » les principes fondateurs des Nations unies !

Capture Allocution Vladimir Poutine Mobilisation partielle Ukraine Plare

 

« C’est une guerre choisie par un seul homme. Il faut le dire: un membre du Conseil de sécurité de l’ONU a envahi son voisin »

Confirmation du soutien à l’Ukraine

« Nous serons toujours solidaires de l’Ukraine »

« Nous serons toujours solidaires de l’Ukraine …, je défend la charte des Nations unies et le droit souverain des petites nations »

Vladimir Poutine voudrait « anéantir le droit de l’Ukraine à exister »

La responsabilité de Poutine et aucune menace contre la Russie

« Personne n’a menacé la Russie, personne d’autre que la Russie n’a cherché le conflit »

Après les propos de Poutine affirmant que quiconque menacera la Russie il utilisera alors « tous les moyens » nécessaires cette phrase sonne comme une réponse afin de rappeler qui agresse qui.

Joe Biden discours nations unies
Adam Schultz, Public domain, via Wikimedia Commons

Réformer le Conseil de sécurité de l’ONU

Dans un pseudo geste à l’égard des petits pays, Biden affirme alors :

« Je veux augmenter le nombre de pays membres du Conseil de sécurité des Nations unies, permanents et non-permanents »

En effet les vetos Russes en permanence ces derniers mois n’ont permis aucun texte contre l’invasion en Ukraine, aucune avancée sur le désarmement nucléaire, pas plus qu’une avancée sur les fonds marins et sur le climat.

Cette main tendue semble également comme une réponse, tardive et incomplète, aux critiques de la Russie et de la Chine en tête sur l’hégémonie du monde et le suprématisme américain.

Un rappel aux autres nations

Faisant appel à la considération et la conscience des dirigeants du monde entier Joe Biden explique alors que la guerre menée par la Russie contre l’Ukraine « devrait vous glacer le sang ».

« Nous assistons maintenant à des attaques contre des écoles, des gares, des hôpitaux, des centres de l’histoire et de la culture ukrainienne »
« Qui que vous soyez, où que vous viviez, quelles que soient vos croyances – cela devrait vous glacer le sang. C’est pourquoi 141 nations de l’Assemblée générale se sont unies pour condamner sans équivoque la guerre de la Russie contre l’Ukraine »

Joe Biden

Une crise alimentaire sans précédent

Au-délà des menaces et de l’horreur de la guerre, Joe Biden que c’est uniquement la Russie seule qui crée cette crise alimentaire arguant que la Russie  « proférer des mensonges » contre les sanctions occidentales qui en serait la cause alors même que

« Nos sanctions permettent explicitement à la Russie d’exporter des denrées alimentaires et des engrais. Sans limitation »

« C’est la guerre de la Russie qui aggrave l’insécurité alimentaire, et seule la Russie peut y mettre fin »

Qu'en pensez-vous?

Thomas Moreau

Écrit par Thomas Moreau