dans

Comment fonctionne l’hypnose pour arrêter de fumer ?

L’hypnose pour arrêter de fumer se base sur ce que l’on appelle le mécanisme de suggestion. Il s’agit là d’un échange entre le praticien en hypnose et l’inconscient du consultant. En effet, le praticien va chercher dans l’inconscient de ce dernier les ressources pouvant l’aider à se libérer du tabac.

 

Comment se déroule une séance d’hypnose pour arrêter de fumer ?

 

La séance d’hypnose débute toujours par un entretien entre le praticien et le consultant. C’est à la suite de cet échange que ce dernier pourra conduire le consultant vers cet état appelé état hypnotique. C’est un état entre le conscient et l’inconscient qui créera alors un passage pour permettre au praticien d’accéder à l’inconscient du consultant, et de le ” reprogrammer “. Le praticien utilisera les mots et plus précisément les suggestions pour parvenir à modifier la vision inconsciente que le consultant a de la cigarette, et qui l’empêche d’arrêter.

 

L’hypnose pour arrêter de fumer fonctionne aussi suivant d’autres approches, complémentaires à la suggestion. Ainsi on retrouve :

 

  • La modification de la perception de la dépendance ;
  • La visualisation d’un futur sans tabac ;
  • L’utilisation de l’hypnose pour mener à un but aversif : tabac = nausée, dégoût, etc. ;
  • L’auto-hypnose pour rendre le consultant autonome dans sa démarche et la reprogrammation de son inconscient.

 

L’hypnose pour arrêter de fumer fonctionne-t-elle vraiment ?

 

Le pourcentage de chance d’arrêter de fumer avec une séance d’hypnose dépend souvent de la motivation du consultant. En effet, il est possible que ce dernier ait envie d’arrêter la cigarette, mais qu’il n’y soit pas prêt. Par ailleurs, il se peut aussi qu’il soit freiné en raison de la peur de prendre du poids, de ressentir le manque, ou d’échouer à nouveau par exemple. Ces éléments viennent alors influencer négativement le pourcentage de chance de réussite d’une séance d’hypnose pour arrêter de fumer. Dans ce cas, il est essentiel d’en parler lors du premier entretien avec le praticien pour que ce dernier ait tous les éléments nécessaires pour vous mener dans la bonne direction.

 

De quoi traite l’entretien effectué avant une séance d’hypnose ?

 

Lors de l’entretien, le praticien en hypnose va s’assurer de la motivation du consultant et faire le point sur ses objectifs. Toutefois, l’entretien traitera aussi de :

 

  • Les liens de dépendance : la gestuelle, l’aliénation, l’obsession, etc. ;
  • L’environnement familial et professionnel du consultant ;
  • Les éventuels essais effectués auparavant pour arrêter de fumer ;
  • Les tracas qu’il peut avoir ;
  • Le déroulement de la séance d’hypnose.

 

Peut-on arrêter de fumer sans hypnose ?

 

La réponse est oui. En effet, il existe des méthodes qui vous permettront d’y parvenir, comme la réflexologie laser par exemple. Cette méthode est d’ailleurs souvent utilisée en combinaison avec l’hypnose. Les résultats sont époustouflants. La réflexologie laser permet de stimuler les points nerveux liés à la dépendance, permettant ainsi de venir libérer la zone encombrée. De la sorte, votre corps est détaché de la dépendance tabagique. Cette méthode est sans douleur et évite toute sensation de manque ou besoin de compensation. Seules 1 à 2 séances seront nécessaires pour un arrêt définitif du tabac.

 

Vous l’aurez compris, arrêter définitivement le tabac est possible grâce à la méthode douce de l’hypnose pour arrêter de fumer. Cette dernière est efficace et bénéfique lorsque la motivation du consultant est présente. Par ailleurs, elle est aussi très recommandée en complément d’une séance de réflexologie laser. Des praticiens en hypnose pour arrêter de fumer vous proposent d’ailleurs des méthodes complémentaires alliant directement ces techniques entre elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les offres de noël

psy

Comment Pierre Belloir est devenu le spécialiste dans le traitement des souffrances psychologiques ?