dans

Comment éviter une crise de goutte

Non la goutte n’a pas disparu elle est même en pleine expansion alors comment l’éviter

Crise de goutte comment prevenir astuce - Plare

La goutte est une maladie dans laquelle des cristaux d’acide urique se déposent dans les articulations et qui est relativement douloureuse.

La goutte fonctionne par crise et nous parlons donc fréquemment de crise de goutte.

Réputée pour être une maladie ancienne, ou maladie de vieux, la goutte est une maladie qui est encore bien présente et même en forte augmentation ces dernières années.

 

Quelles sont les causes de la crise de goutte ?

Il n’y pas une explication unique à la crise de goutte mais il est certain que l’obésité et les excès alimentaires aggravent la crise de goutte.

D’autres affections peuvent également provoquer ou accentuer une crise de goutte.

Les femmes après la ménopause sont d’ailleurs plus sujettes à ces problèmes et donc à une crise de goutte : hypertension artérielle, troubles de la thyroïde, alcoolisme, et plus rarement psoriasis et insuffisance rénale mais d’autres déclencheurs sont également possible et sont multiples.

 

Alors comment éviter ou prévenir la goutte et la crise de goutte qui vient avec ?

 

1- Aliments qui favorise la goutte

Il est essentiel de savoir quels aliments éviter et quels aliments consommer si vous essayez de trouver un remède simple contre la goutte. Vous devez savoir quels aliments augmentent le taux d’acide urique et quels aliments le diminuent.

 

Commencez par connaître les aliments et les boissons que vous consommez le plus souvent. Dressez une liste de vos aliments préférés ou même des aliments que vous choisissez automatiquement lorsque vous vous sentez mal. Après avoir dressé la liste des aliments que vous consommez le plus souvent, vous serez en mesure d’identifier les aliments les plus susceptibles de provoquer des poussées de goutte.

Si vous avez l’intention de mieux vivre, soyez conscient des aliments qui provoqueront des poussées de goutte.

 

Pour éviter une crise de goutte quels aliments évités ?

Afin d’éviter d’élever le taux d’acide urique et de faire une crise de goutte il est préférable d’éviter les aliments suivant  : abats, charcuterie, sauces, poissons gras, fruits de mer, anchois, maquereau, viandes et volailles, gibier et dans les légumes (et oui également) : champignons, épinards, chou-fleur, asperges, l’oseille et les lentilles.

La priorité étant quand même de réduire la consommation de protéines animales et l’apport en graisse.

 

2- Quel alcool favorise la goutte ?

La consommation de bière semble jouer un rôle prépondérant et favoriser le développement de la goutte et accentuer les crises de goutte même avec une consommation modérée d’alcool.

A contrario en excluant les alcools fort et la bière, le vin (en étant raisonnable) ne semble pas favoriser un terrain propice à souffrir de la goutte ou accentuer les crises de goutte.

 

3- Est-ce que l’on peut mourir de la goutte ?

Nous ne pouvons pas mourir à proprement parler de la goutte, mais bien des conséquences de celle-ci. En effet plusieurs études suggèrent qu’il y à un risque de 4 à 5 fois supérieur de décès cardiovasculaire.

 

4- Manger des fruits et des légumes

Tout le monde sait que les fruits et les légumes sont excellents pour la santé et qu’ils vous aident à vous sentir bien et bien c’est encore le cas avec la goutte, consommer plus de légumes que de la viande et donc des protéines animales permet de réduire le risque de goutte.

 

Crise de goutte comment prevenir eviter - Plare

 

5- Buvez plus d’eau

Il est difficile de boire de l’eau tous les jours de façon très régulière.

De plus, saviez-vous que plus la fréquence d’ingestion d’eau est élevée, meilleure sera votre santé générale et moins vous souffrirez de votre goutte.

Pensez à votre corps comme à une voiture qu’il faut alimenter en permanence en essence pour éviter de tomber en panne et bien c’est pareil avec l’eau.

De plus, le simple fait de boire plus d’eau diminue le risque d’un nouvel épisode de goutte.

 

6- Préférer le pain de blé complet

En effet l’alimentation moins raffinée et donc complète diminue le risque de goutte de 8,5% ce qui est non négligeable.

 

7. Dormir plus

Se coucher 30 minutes plus tôt est bénéfique. Une étude a prouvé que les personnes qui dorment plus la nuit ont un risque plus faible de souffrir de la goutte, comme d’obésité d’ailleurs.

 

8. Prendre de l’aspirine

Des études montrent que de petites doses quotidiennes d’aspirine peuvent prévenir ou retarder l’apparition de la goutte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Que faire idee amis - Plare

Que faire avec vos amis

Comment conduire sécurité - Plare

Comment conduire en toute sécurité