Accueil » Auto / Moto » Tout savoir sur le taxi conventionné
Taxi

Tout savoir sur le taxi conventionné

Veuillez noter que votre compagnie d’assurance maladie peut couvrir les frais d’embarquement dans un taxi certifié si vous ne pouvez pas consulter un médecin par vous-même en raison de votre état de santé. Qui sont-ils et comment pouvez-vous en bénéficier ?

Qu’est-ce qu’un taxi certifié CPAM ?

Les taxis conventionnés CPAM sont des taxis qui garantissent le transport assis spécialisé (TAP) des patients et sont remboursés par la Sécurité Sociale pour une prise en charge allant de 65% à 100%.

Bien entendu, le remboursement des frais n’est possible que sur la base d’une ordonnance médicale et de l’état de santé.

Le transport en taxi conventionné est une solution pour tous ceux qui ne peuvent pas venir consulter un médecin par leurs propres moyens.

Le but de cet article est de clarifier certains points tels que :

Qui peut bénéficier de voyager dans un taxi melun agréé ? Comment bénéficier d’une couverture sociale ?

Taxi conventionné: quels sont les pré requis ?

Pour être pris en charge par un taxi conventionné CPAM, le motif du déplacement doit être conforme aux lois sur la sécurité sociale:

  • Le voyage doit impliquer une hospitalisation, indépendamment de l’entrée, de la sortie et/ou du voyage.
  • si le transport est lié au traitement ou à l’examen d’un malade chronique
  • Le lieu de rendez-vous du médecin est à au moins 150 km du lieu de résidence du patient sur accord préalable.
  • Le transport est lié aux accidents du travail ou aux maladies professionnelles.
  • Pour les assignations médicales telles que les radiographies, la dialyse, etc.
  • Des transferts pour les enfants et les jeunes sont également possibles, en fonction du type de prise en charge, de l’âge et du handicap potentiel.

Les documents à fournir

Votre voyage est assuré si votre médecin vous prescrit une demande de transport au moins un jour avant votre rendez-vous médical.

En effet, en fonction de l’état de santé du patient, le médecin décide du recours au transport spécialisé et de la solution la plus adaptée (taxi traditionnel, VSL ou ambulance).

Les principales raisons d’utiliser ce type de solution sont :

  • L’autonomie du patient est limitée. Cela signifie qu’il est difficile de se déplacer et qu’il a besoin d’aide.
  • Le patient a des effets secondaires liés à la thérapie ou aux interventions chirurgicales. Vous pouvez également présenter une assignation à comparaître à un médecin du travail, etc., et réclamer les frais.

Dans les deux cas, vous devez avoir ces documents en votre possession avant de commencer votre voyage dans un taxi sous contrat, sinon des frais de course seront encourus.

La différence entre VSL et Taxi conventionné

On a tenté de limiter les différences entre VSL et les taxis légaux à des domaines purement esthétiques. L’un est blanc et a des marques médicales, tandis que l’autre est passe-partout. Mais la différence ne s’arrête pas là.

Contrairement à VSL, les taxis contractuels peuvent organiser des courses dites classiques. Ses effets ne se limitent en aucun cas au domaine médical. Vous l’avez peut-être déjà utilisé pour mener à bien votre mission.

Les chauffeurs VSL doivent également avoir suivi une formation médicale d’urgence, mais les chauffeurs de taxi commissionnés sont exemptés de cette exigence. Tant qu’il est licencié et agréé CPAM, il est libre d’exercer sa profession. Ce n’est pas tout…

Les taxis loués sont tenus par la loi de transporter une trousse de premiers soins. En revanche, rien ne dit que les conducteurs sont obligés de prodiguer les premiers soins. Ces derniers n’ont ni diplôme ni qualification professionnelle et ne peuvent exercer la médecine. A l’inverse, le pilote VSL doit pouvoir intervenir en cas de besoin.

Malgré ces différences mineures, les taxis immatriculés peuvent facilement remplacer les VSL traditionnels. Après tout, son succès immédiat n’était pas un hasard. Toutefois, veuillez noter que vous devez remplir certaines conditions afin d’utiliser ces services.

Post navigation