dans

Voici les 3 pièces les plus rares au monde

Les monnaies les plus uniques et précieuses sont celles qui ont été frappées et distribuées il y a plus de cent ans. Actuellement, ces spécimens peuvent atteindre des sommes supérieures à cinq millions de dollars lors de ventes.

Plusieurs pièces de collection se démarquent par leur extrême rareté et leur valeur exceptionnelle. Parmi elles, le très premier dollar en argent se distingue, frappé et mis en circulation il y a environ trois siècles, marquant ainsi le début de notre sélection. Tout aussi ancienne, la deuxième pièce évoquée partage cette distinction temporelle. Quant à la troisième, le double aigle en or, son histoire et le moment de sa mise en circulation lui confèrent une place spéciale dans l’histoire numismatique. Posséder l’une de ces pièces équivaut à détenir une fortune.

#1 Flowing Hair, le premier dollar en argent, 1794

En 2013, Stack’s Bowers Galleries a mis en vente une pièce exceptionnelle pour la somme record de 8,5 millions de dollars, la positionnant parmi les monnaies les plus onéreuses de la planète. La raison principale de cette évaluation extraordinaire réside dans son statut de premier dollar en argent frappé par l'autorité fédérale américaine. Fondée en 1792, la frappe monétaire américaine a initialement produit des prototypes et des pièces en cuivre durant ses deux premières années d'existence. Ce n'est qu'en 1794 que le "Flowing Hair Dollar", le tout premier dollar en argent, a vu le jour. Cette pièce, préservée intouchée et non mise en circulation pendant plus de deux siècles, affiche une qualité remarquable, expliquant ainsi sa valeur.

Le Dollar à la Chevelure Fluide se distingue par ses caractéristiques physiques notables: un poids d'environ 27 grammes, une épaisseur de 2 millimètres et un diamètre de 35 millimètres. Il est constitué d'un alliage de 89,2 % d'argent et de 10,8 % de cuivre. Le design de cette pièce d'exception inclut un aigle gravé sur son revers, tandis que l'avers arbore un buste représentant la Liberté.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

#2 Doublon Brasher en Or, 1787

Durant le XVIIIe siècle, la frappe de la monnaie était l'affaire d'individus privés, en l'absence d'une banque centrale américaine. Ephraim Brasher fut l'un de ces innovateurs, ayant émis cette monnaie remarquable à New York en 1787. À l'époque, c'était la devise espagnole qui dominait le marché, mais ce doublon a su trouver sa place. Des spécialistes reconnus en numismatique, tels que David Bowers et Henry Chapman, ont qualifié le doublon Brasher de monnaie la plus estimée au monde.

Actuellement, il existe sept exemplaires de cette pièce. Une version, marquée des initiales de Brasher sur le devant, a été acquise pour 5 682 040 dollars en 2011 par Blanchard and Company. Une autre variante, ornée des lettres EB, a trouvé preneur à 5,5 millions de dollars lors d'une vente organisée par Heritage Auctions.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

#3 La pièce Double Eagle de 20 dollars en or de 1933

Aux États-Unis, de 1907 à 1933, les pièces de monnaie d'une valeur de 20 dollars étaient également parmi les plus rares au monde. L'année 1933 marque la fin de l'émission des monnaies en or dans le pays. Avant l'annonce officielle de cette décision, environ 500 000 pièces d'or de 20 dollars avaient été émises. Suite à cela, le gouvernement a demandé aux citoyens de restituer tout l'or qu'ils possédaient pour qu'il soit refondu. Néanmoins, quelques pièces ont échappé à cette destinée. Une de ces pièces a été vendue pour 7,5 millions de dollars lors d'une vente aux enchères organisée par Sotheby’s en 2002.

Parmi les autres pièces exceptionnellement rares, on trouve la pièce d'un dollar en argent avec un buste drapé de 1804, la pièce de vingt francs Turin, la pièce d'un million de dollars canadien en or, entre autres.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qu'en pensez-vous?

Philippe Biaut

Écrit par Philippe Biaut

Je m'appelle Philippe Biaut, et je suis l'esprit curieux derrière Plare, un magazine en ligne qui reflète ma passion pour l'échange de connaissances et la découverte. Plare n'est pas juste un projet; c'est une extension de ma curiosité, explorant une variété de sujets sans se cantonner à des niches précises. Mon objectif est de partager avec mes lecteurs des contenus riches et diversifiés, qui stimulent la réflexion, encouragent l'apprentissage et offrent des moments d'évasion. Chaque article est une invitation à explorer avec moi le monde dans toute sa diversité, ouvrant les portes à de nouvelles perspectives et idées.

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 traits caractéristiques des personnes (trop) gentilles

4 changements qui arrivent sur WhatsApp en mars 2024