Comment enlever les bourres de poils d’un chat ?

bourres de poils chat

Il est déconcertant de voir son chat se débattre pour cracher une boule de poils. Il a l’air de s’étouffer, mais les boules de poils sont inoffensives, non ? Pas toujours ! Bien qu’il soit courant pour les chats d’avoir des boules de poils, cela peut aussi être un signe de problème. Lisez ce qui suit pour connaître les causes des bourres de poils et les remèdes qui aideront votre chat à les évacuer en toute sécurité.

Que sont les bourres de poils ?

Une bourre de poils est exactement ce à quoi elle ressemble : Des poils qui s’agglutinent dans le système digestif du chat.

La fourrure du chat contient une protéine indigeste (la kératine). Lorsqu’un chat avale des poils, ceux-ci traversent généralement son système digestif et sont évacués par ses selles. Parfois, cependant, les poils s’accumulent dans l’estomac et s’agglomèrent. Pour s’en débarrasser, votre chat va traditionnellement les vomir.

Si une grosse bourre de poils finit par bloquer les ouvertures de l’estomac – au niveau de l’œsophage ou de l’intestin – ou reste coincée dans le tube digestif, il s’agit d’une urgence.

Quelles sont les causes des bourres de poils chez les chats ?

Les chats sont d’excellents toiletteurs, qui se lèchent chaque jour pour se nettoyer. Ce faisant, ils finissent par ingérer beaucoup de poils morts.

Les poils des chats sont plus denses que ceux des humains. Chez les humains, chaque follicule pileux ne produit qu’un seul poil, alors que chez les chats, il y en a six à huit par follicule pileux. De plus, certains chats peuvent avoir une prédisposition à développer davantage de boules de poils. Les chats naissent avec des follicules pileux simples qui deviennent ensuite composés. En outre, la croissance de leurs poils est influencée par les changements de saison, les hormones, la nutrition et la génétique.

À quelle fréquence les chats doivent-ils avoir des bourres de poils ?

Il est courant pour un chat d’avoir une boule de poils de temps en temps, au maximum une fois par semaine. Mais il est toujours bon de discuter avec votre vétérinaire des boules de poils de votre chat pour vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un problème grave.

Si votre chat vomit plus fréquemment, vous devez absolument en parler à votre vétérinaire. Il pourrait s’agir d’un autre problème, comme de l’asthme ou un problème digestif.

Pour plus de renseignements concernant l’alimentation et la santé des chats, consultez Félifood

Quels sont les remèdes qui aident les chats à évacuer les bourres de poils ?

Si votre chat a des bourres de poils, il est important de le brosser régulièrement. Cela permet d’éliminer les poils superflus afin qu’il n’en ingère pas autant. Donner un bain à votre chat permet également d’éliminer les poils morts (ainsi que les squames et les pellicules) avant qu’ils ne causent un problème.

Votre vétérinaire peut aussi recommander un laxatif pour faciliter l’évacuation des poils sans qu’ils soient vomis, ces produits rendent les poils plus lisses afin qu’ils passent plus facilement dans le système digestif sans s’agglutiner et provoquer un blocage.

Quand s’agit-il d’une urgence ?

N’attendez pas votre visite annuelle chez le vétérinaire si votre chat essaie de vomir sans que rien ne sorte. Le manque d’appétit et les véritables vomissements sont d’autres signes d’un blocage potentiel. Votre vétérinaire voudra procéder immédiatement à un examen physique. Si un blocage est suspecté, une intervention chirurgicale peut être nécessaire, bien que la plupart des cas soient d’abord traités par des soins cliniques pendant plusieurs jours.

En résumé : Les bourres de poils sont courantes, mais peuvent devenir une urgence lorsqu’elles ne passent pas. Parlez à votre vétérinaire de la fréquence des bourres de poils de votre chat et veillez à le brosser et à le baigner régulièrement pour éviter ces boules de poils.

Qu'en pensez-vous?

Avatar

Écrit par Florentin

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *