dans ,

Les actions du monde entier ont chuté en raison des craintes suscitées par le variant Omicron

Partager

Le Covid-19 n’arrête pas son évolution, malgré les efforts fournis et les restrictions mises en place. Différentes économies ont été touchées par les effets néfastes de cette pandémie. La bourse mondiale a été la première à subir les premières conséquences du nouveau variant. Découvrez dans cet article les actualités du marché mondial, les inquiétudes et les nouveaux défis soulevés avec le nouveau variant.

actions monde entier chuté raison craintes variant Omicron austin distel unsplash

La tendance des marchés boursiers mondiaux

Les marchés de la bourse mondiale ont chuté après que le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, a communiqué ses doutes sur l’efficacité des vaccins contre le nouveau variant Omicron Covid.
Stéphane Bancel a déclaré qu’il estimait qu’il y aurait une « baisse importante » de l’efficacité des vaccins. En outre, il a prédit que les vaccins existants seraient moins efficaces pour prévenir l’Omicron et qu’il faudrait des mois aux laboratoires pharmaceutiques pour adapter les vaccins et sauver le monde des différentes complications susceptibles d’être engendrées par ce nouveau variant.

Le variant Covid a été détecté pour la première fois en Afrique du Sud, et les symptômes d’Omicron ont été flous jusqu’à présent.

Cette peur de l’inconnu a fait naître des inquiétudes et a rapidement imposé des restrictions de voyage par plusieurs pays à titre de précaution.

Voyons comment cette pandémie est en train de changer le monde.

La pandémie de coronavirus et ses conséquences dévastatrices sur l’économie mondiale.

La pandémie de coronavirus a atteint presque tous les pays du monde, et chaque économie a été impactée avec des degrés de gravité différents.
Tandis que les gouvernements s’efforcent à mettre en place de nouvelles mesures de sécurité pour lutter contre la propagation du virus, l’épidémie a entraîné des répercussions néfastes sur les économies nationales et les sociétés de différentes tailles.
Malgré la mise au point de nouveaux vaccins, nombreux sont ceux qui se demandent encore à quoi pourrait ressembler la vie normale et doutent encore de l’efficacité des vaccins et des restrictions mises en place.

Les changements subis par les actions mondiales

Les plus grandes actions au niveau mondial ont été impactées par les perturbations causées par la propagation du virus.
Notamment, le footsie (L’indice FTSE 100), l’indice Dow Jones (Dow Jones Industrial Average) et le Nikkei (Nikkei 225, le principale indice boursier de Tokyo) ont tous connu des baisses considérables alors que le nombre de cas de Covid-19 ne cessait d’augmenter au cours des premiers mois de la crise.
Bien que les principales bourses asiatiques et américaines se soient redressées après l’annonce du premier vaccin en novembre, le FTSE est toujours en zone négative.

 

La situation actuelle du marché boursier mondial

Ces inquiétudes ont fortement secoué les différents secteurs notamment les marchés financiers. D’ailleurs les actions des compagnies aériennes et d’autres acteurs du secteur de voyage ont été fortement impactés, ainsi que le pétrole qui a dégringolé d’environ 10 dollars le baril.

Le variant Omicron a entraîné une nouvelle série de restrictions de déplacement dans le monde entier, notamment l’interdiction par le Japon des visites de tous les ressortissants étrangers non résidents.

Tous ces faits suscitent des inquiétudes sur les perspectives de la pandémie.
Les craintes d’une nouvelle crise économique due au nouveau variant ont fait chuter les actions en Asie, en Europe et aux États-Unis.

Brièvement

● L’indice Dow Jones a perdu plus de 1 000 points et a clôturé en baisse de 2,5 %, son pire chiffre depuis fin octobre 2020
● L’indice S&P 500 a clôturé en baisse de 2,3 %, et cela est considéré comme son pire chiffre depuis février.
● Le prix du pétrole a enregistré une chute d’environ 13 %.
● En 2020 FTSE a chuté de 14,3 %, et c’est considéré comme sa pire performance depuis 2008.
● Les actions européennes .STOXX ont connu leur pire performance en 17 mois.

Réflexions finales

Le nouveau variant du coronavirus Omicron a déclenché l’alarme mondiale le vendredi dernier. Les pays se sont empressés de suspendre les voyages en provenance d’Afrique du Sud et les marchés boursiers des deux côtés de l’Atlantique ont subi leur plus forte baisse depuis plus d’un an.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

antivol pour voiture

Où trouver un système de protection antivol pour voiture ?

as de pique

Ce qu’il faut savoir sur la carte à jouer