Accueil » Voyages » Découverte » Liste des 7 merveilles du monde

Liste des 7 merveilles du monde

Les sept merveilles du monde sont une sélection de sept grands monuments ou sites naturels à travers le monde, choisis pour leur beauté et leur grandeur. Cette liste a été établie par les Grecs anciens, et elle a été reprise au cours des siècles par de nombreux auteurs. Les sept merveilles du monde ont été une source d’inspiration pour les artistes, les écrivains et les voyageurs du monde entier.

Liste des 7 merveilles du monde

  • La pyramide de Khéops à Memphis
  • Les jardins suspendus de Babylone
  • La statue chryséléphantine de Zeus à Olympie
  • Le temple d’Artémis à Éphèse
  • Le tombeau de Mausole à Halicarnasse
  • Le colosse de Rhodes
  • Le phare d’Alexandrie

La pyramide de Khéops à Memphis

La pyramide de Khéops à Memphis fait partie des sept merveilles du monde. Elle a été construite il y a plus de 4500 ans par les pharaons de l’ancienne Egypte.

La pyramide de Khéops est la plus grande et la plus célèbre des pyramides égyptiennes.

Elle est située à proximité de la ville de Memphis, dans le désert du Sahara. La pyramide de Khéops mesure environ 146 mètres de haut et 232 mètres de large. Elle est composée de 2,3 millions de blocs de pierre, pesant chacun environ 2,5 tonnes. La pyramide de Khéops était le tombeau du pharaon Khéops, qui a régné sur l’Egypte pendant environ 25 ans, à la fin du IIIe millénaire avant notre ère.

L’intérieur de la pyramide est composé de nombreuses petites chambres et couloirs.

La chambre la plus importante est la chambre du roi, située au centre de la pyramide. On pense que c’est ici que le corps du pharaon a été placé après sa mort. La chambre funéraire est entourée de plusieurs autres chambres, dont une chambre destinée aux statues du pharaon et une autre contenant les sarcophages des animaux sacrés.

Aujourd’hui, la pyramide de Khéops est un site touristique très populaire. Des milliers de visiteurs viennent chaque année admirer les vestiges de ce monument unique en son genre.

 

7 merveilles du monde pyramide kheops

Les jardins suspendus de Babylone

Les jardins suspendus de Babylone figurent parmi les sept merveilles du monde. Ils ont été construits par le roi Nabuchodonosor II, vers 600 avant notre ère, sur les rives de l’Euphrate, en Mésopotamie.

Les jardins étaient composés de terrasses successives sur lesquelles poussaient des arbres et des plantes exotiques. L’eau était amenée par un système complexe d’aqueducs et distribuée grâce à des canaux et des fontaines.

Aujourd’hui, il ne reste plus rien des jardins suspendus de Babylone, mais ils ont inspiré de nombreux artistes et architectes au cours des siècles.

 

http://www.plinia.net/wonders/gardens/hgpix1.html, Public domain, via Wikimedia Commons

La statue chryséléphantine de Zeus à Olympie

La statue chryséléphantine de Zeus à Olympie était une statue en or et en ivoire du dieu Zeus, située dans le temple de Zeus à Olympie, en Grèce. La statue a été construite par le sculpteur Phidias vers 435 av. J.-C. et était l’une des Sept Merveilles du monde antique.

La statue était haute de 12 mètres et représentait Zeus assis sur un trône en or, avec une couronne d’olivier et une main tenant une foudre. L’ivoire utilisé pour la statue provient probablement de l’Afrique et a été importé en Grèce.

La statue a été détruite par un incendie en 426 av. J.-C., mais des copies en terre cuite et en marbre ont été faites à partir des originaux.

 

Zeus olympie

Le temple d’Artémis à Éphèse

Le temple d’Artémis à Éphèse était une ancienne structure religieuse située dans la ville d’Éphèse, en Turquie. Il était dédié à la déesse grecque Artémis et était considéré comme l’une des Sept Merveilles du monde antique. Le temple a été construit vers 550 avant notre ère par le roi Croesus de Lydie.

Il a été détruit par un incendie en 356 avant notre ère et reconstruit par l’architecte grec Hermés de Didymus.

La nouvelle structure était plus grande que l’ancienne et comportait 127 colonnes en marbre blanc. Le temple a été détruit une seconde fois par un tremblement de terre en 262 après notre ère, puis reconstruit une seconde fois. Cette fois, il a été agrandi encore une fois et comportait 144 colonnes. Le temple a finalement été détruit par les Goths en 262 après notre ère.

Aujourd’hui, seules quelques ruines subsistent.

 

Le temple d'Artémis à Éphèse

Le tombeau de Mausole à Halicarnasse

Le tombeau de Mausole à Halicarnasse est une des sept merveilles du monde. Il a été construit entre 353 et 350 avant notre ère par l’architecte et sculpteur grec Léocharès, sur ordre du roi Mausole, souverain de Carie. Le monument a été érigé en mémoire du défunt roi, sur les hauteurs de la ville d’Halicarnasse, près du temple d’Artémis.

Le tombeau de Mausole était un édifice imposant, composé d’une base carrée sur laquelle était élevée une structure en forme de pyramide. Il était orné de nombreuses statues et sculptures, notamment celles des chevaux du roi et de ses guerriers. La façade était recouverte de marbre blanc et décorée de reliefs représentant les exploits du souverain.

Malheureusement, le monument n’a pas survécu aux ravages du temps et de l’histoire. Les vestiges que l’on peut admirer aujourd’hui ne sont que la partie la plus solide du monument original. La plupart des sculptures et des reliefs ont été pillés au cours des siècles par les envahisseurs et les voyageurs qui ont pu mettre la main sur eux.

Malgré cela, le tombeau de Mausole est encore l’un des monuments les plus impressionnants de l’antiquité et continue d’attirer les visiteurs du monde entier.

 

Ferdinand Knab (1834-1902), Public domain, via Wikimedia Commons

Le colosse de Rhodes

Le colosse de Rhodes était un gigantesque statue en bronze située à l’entrée du port de la ville de Rhodes, en Grèce. La statue, représentant le dieu Hélios, était haute de 30 mètres et pesait 600 tonnes. Elle a été construite en 304 av. J.-C. par les sculpteurs Charès et Apollonios de Rhodes, et a été décrétée une des sept merveilles du monde antique.

Le colosse de Rhodes était un gigantesque statue en bronze située à l’entrée du port de la ville de Rhodes, en Grèce. La statue, représentant le dieu Hélios, était haute de 30 mètres et pesait 600 tonnes. Elle a été construite en 304 av. J.-C. par les sculpteurs Charès et Apollonios de Rhodes, et a été décrétée une des sept merveilles du monde antique.

La statue était composée de trois parties: le corps, les jambes et les pieds. Le corps était en bronze, tandis que les jambes et les pieds étaient en marble. La statue était entièrement recouverte de bronze, ce qui lui donnait un aspect brillant sous le soleil. Le colosse de Rhodes a été détruit par un tremblement de terre en 226 av. J.-C., mais il a été reconstruit quelques années plus tard.

La statue a finalement été détruite par un autre tremblement de terre en 654 après J.-C., et ne subsiste aujourd’hui que quelques fragments.

 

from en:wp, Public domain, via Wikimedia Commons

Le phare d’Alexandrie

Le phare d’Alexandrie, aussi connu sous le nom de Pharos d’Alexandrie, était un célèbre phare situé à Alexandrie en Égypte. Construit par les Grecs en trois étapes entre -280 et -247 av. J.-C., il était le plus haut phare du monde jusqu’au XIVe siècle, mesurant entre 115 et 150 mètres de haut. Le phare était composé de trois feux superposés, alimentés par des chandelles ou des lampes à huile, et visibles à plus de 30 kilomètres de distance.

Le phare d’Alexandrie était l’une des sept merveilles du monde antique, une liste établie par Philon de Byzance vers -150 av. J.-C. Il a été décrit comme « le septième et dernier miracle de la terre » par Strabon, géographe grec vivant à la fin du Ier siècle av. J.-C.

Aujourd’hui, il n’existe plus que des vestiges du phare d’Alexandrie, dont le socle et une partie du pilier central.

Des siècles ont passé depuis que les sept merveilles du monde ont été élues, mais elles continuent toujours à nous fasciner. Ces sept merveilles sont le témoignage de la grandeur et de la créativité de l’humanité, et elles nous rappellent que nous sommes capables de accomplir de grandes choses.

 

Le phare d'Alexandrie

FAQ – les 7 merveilles du monde

1. Qu’est-ce que les 7 merveilles du monde ?

Les 7 merveilles du monde sont les sept monuments ou sites naturels les plus remarquables de la planète, tels qu’ils étaient perçus par les cultures antiques. Ils constituent une liste communément admise et reconnue par l’humanité.

2. Quels sont ces sept monuments ?

Les sept monuments sont le Colosse de Rhodes, le Phare d’Alexandrie, les Jardins Suspendus de Babylone, le temple d’Artémis à Éphèse, la statue du Zeus Olympien, le Mausolée d’Halicarnasse.

3. Pourquoi ces monuments ont-ils été choisis ?

Ces monuments ont été choisis en raison de leur rareté, de leur beauté ou de leur grandeur. Ils représentaient également des feats techniques et architecturaux remarquables pour leur époque.

4. Quand cette liste a-t-elle été créée ?

La liste des sept merveilles du monde a été créée par les Grecs antiques au IIIe siècle avant notre ère. Cependant, il existe plusieurs autres listes plus récentes qui incluent des monuments modernes tels que la tour Eiffel ou la Grande Muraille de Chine.

5. Combien de ces monuments ont survécu jusqu’à aujourd’hui ?

Seuls deux des sept monuments originaux ont survécu jusqu’à aujourd’hui : les Pyramides de Gizeh et le temple de Artemis à Éphèse. Les autres ont été détruits par les tremblements de terre, les guerres ou simplement le passage du temps.

Post navigation