dans

Comment faire des économies d’énergie sur votre maison ?

Comment faire des economies energie sur votre maison
Partager

De plus en plus de propriétaires sont préoccupés par la consommation d’énergie dans leur logement. Cela peut se comprendre avec la récente flambée des prix de l’énergie. Tous les projets de construction et de rénovation des maisons et bâtiments intègrent désormais des travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique. Économiser de l’énergie présente à la fois des avantages financiers et environnementaux. En plus de dépenser moins pour les factures, on réduit l’impact sur l’environnement.

Certaines sources d’énergie contribuent en effet à la pollution de l’air ainsi qu’à l’épuisement des ressources naturelles. Pour le plus grand bien de tous, il existe plusieurs moyens pour réduire la consommation d’énergie et faire des économies. Heureusement, la plupart sont peu onéreux et faciles à mettre en œuvre.

Penser au calorifugeage

Le calorifugeage est une technique d’isolation souvent peu adoptée dans les logements. Pourtant, il revêt une importance capitale pour réaliser des économies d’énergie. Le calorifugeage est l’isolation thermique des canalisations d’eau chaude et de chauffage, au moyen de matériaux isolants. On estime à 20 % les pertes de chaleur dues à une tuyauterie mal isolée. Bien souvent, avant d’arriver à destination, l’eau chaude passe par les canalisations situées dans des pièces non chauffées. Cette solution vise donc à réduire les déperditions thermiques qui s’enregistrent lors de l’acheminement de l’eau chaude dans les salles d’eau.

Le calorifugeage est d’autant plus utile en hiver. Il permet à la fois de réduire la consommation d’énergie et de protéger les canalisations de l’action du gel. En améliorant ainsi l’isolation des canalisations chargées de fournir l’eau chaude, le confort thermique à l’intérieur des maisons et des bâtiments est optimisé. De même, il permet de réduire la quantité de gaz libéré par les chaudières dans l’atmosphère.

Par ailleurs, la réalisation d’un calorifugeage peut donner droit à des aides financières de l’État, sous certaines conditions. Pour en bénéficier, il est recommandé de confier les travaux à un professionnel RGE. L’isolation des tuyaux se fait à l’aide de laine minérale, de mousse polyuréthane et d’autres matériaux adaptés à l’isolation des canalisations. Il est ainsi possible d’atteindre entre 10 et 15 % d’économies en une année. Le calorifugeage peut se réaliser tant dans les logements individuels, que dans les résidences collectives ou autres bâtiments plus imposants. Il est généralement préférable d’associer des travaux de calorifugeage à une isolation des robinets, des vannes ou des compteurs.

isolation maison calorifugeage - Plare

 

Isoler le reste de sa maison

L’une des premières solutions préconisées pour réduire la consommation d’énergie est l’isolation. L’une des caractéristiques d’une maison mal isolée est la baisse de la température. En effet, lorsqu’il fait froid, le logement perd en chaleur ; inversement, il perd en fraicheur en période de forte chaleur. Cette situation conduit à une plus grande sollicitation des systèmes de chauffage et de ventilation. Suivant l’endroit de la maison, on peut enregistrer jusqu’à 30 % de pertes thermiques.

Isoler sa maison revient à couvrir les structures concernées avec des isolants, afin de réduire le transfert de chaleur entre l’intérieur de la maison et l’extérieur. Il en résulte alors des économies sur le chauffage et la climatisation, mais aussi des économies sur le montant des factures.

L’isolation d’une maison peut prendre plusieurs formes et peut nécessiter l’utilisation de différents isolants. Il peut ainsi s’agir de l’isolation des murs, des sols, des plafonds, etc. Quel que soit le type choisi, le gain d’énergie est considérable, pour un intérieur plus agréable. De plus, avec l’isolation thermique, il n’est plus nécessaire de réaliser des travaux d’isolation phonique dans la maison.

Choisir un système de chauffage peu énergivore

Le chauffage est incontestablement l’un des principaux postes de dépenses dans un logement. Il représente entre 50 et 70 % des dépenses d’énergie ; c’est dire à quel point il est difficile de s’en passer. Choisir un système de chauffage peu coûteux en termes de consommation permettra de réduire significativement la quantité d’énergie utilisée. Il s’agit non seulement d’utiliser une chaudière économique, mais également qui consomme peu ou pas d’énergie onéreuse.

Parmi les systèmes de chauffage les plus économiques, on retrouve le chauffage électrique. Pompe à chaleur, chaudière à gaz ou encore chauffage au bois sont autant de solutions de chauffage économiques. D’autre part, le système de chauffage le moins cher n’est pas forcément le plus économique. Il faut également tenir compte du rendement du système. Il s’agit tout simplement de la différence entre la quantité d’énergie consommée par le système et celle qu’elle restitue dans le logement.

Choisir un chauffage moins énergivore ne signifie pas qu’il faudra faire l’impasse sur le confort thermique apporté par le système. Il convient de retenir toutefois que même le plus économique des systèmes de chauffage ne saurait être efficace s’il est installé dans une maison mal isolée.

Mieux utiliser les appareils électroménagers

Les appareils électroménagers consomment également beaucoup d’énergie. L’usage que l’on en fait peut avoir un impact considérable sur cette consommation. En effet, qu’ils soient petits ou plus grands, utiliser de façon optimale les appareils électroménagers permet de réellement diminuer leur consommation en énergie. Il s’agit de poser les bons gestes dans l’utilisation de la machine à café, du lave-vaisselle, du réfrigérateur, du four, etc. Il est donc conseillé de :

  • couper les lumières et appareils lorsqu’ils ne sont pas utilisés ; il faut éviter de les mettre en veille,
  • choisir une prise avec interrupteur afin d’éteindre tous les appareils en une fois,
  • faire l’entretien régulier des appareils ; des appareils encrassés ou givrés utilisent en effet plus d’énergie pour fonctionner. Cela concerne aussi bien la chaudière que le réfrigérateur, etc.,
  • choisir les bons modes de fonctionnement et la bonne température pour certaines machines telles que le lave-vaisselle ou le réfrigérateur,
  • utiliser les machines aux heures creuses, etc.

Selon le type d’appareil, l’intervention d’un professionnel peut être nécessaire pour l’entretien. Dans l’idéal, il est préférable de choisir au moment de l’achat, des appareils électroménagers économiques, mais plus encore, des appareils dont on a réellement besoin. Il faut penser à remplacer les appareils anciens (qui sont tout de même assez énergivores) par des modèles plus actuels et économiques. C’est également ainsi que l’on amorce la transition énergétique tant recommandée.

économie énergie comment - Plare

Choisir un bon système d’eau chaude

L’eau chaude est beaucoup utilisée dans les maisons, en l’occurrence dans les salles de bain. Trouver le moyen de rendre sa production plus économique aura un effet certain sur la consommation mensuelle d’énergie ainsi que sur les factures. En général, le chauffe-eau électrique est le système le plus présent dans les logements. Pourtant, il reste très gourmand en énergie et est également source de perte de chaleur de l’eau.

Plusieurs alternatives existent pour y remédier. On recommande le choix d’un système avec une meilleure performance et un gain d’énergie considérable. L’un des choix préconisés est le chauffe-eau thermodynamique pour les grands espaces. Il y a également le chauffe-eau solaire ou la chaudière biomasse. Par ailleurs, l’installation d’un système économique de chauffage de l’eau donne droit à des aides de l’État.

Choisir des sources de lumière économiques

En plus du chauffage, l’éclairage est aussi responsable d’une consommation d’énergie importante dans une maison. Les lampes anciennes ont désormais la réputation d’être très énergivores. L’alternative économique à ces points de dépenses énergétiques est, bien évidemment, les LED. Elles ont de très nombreux avantages parmi lesquels le côté ultra économique et la durabilité.

Quelle que soit la forme de lampes choisies, il est facile d’en trouver qui utilisent la technologie LED. Il ne faut pas oublier de laisser entrer au maximum la lumière naturelle en journée, surtout lorsqu’il fait chaud.

D’autre part, il est possible d’installer un système électrique intelligent de sorte que les lampes LED ne s’allument que dans les pièces qui sont occupées, de façon automatique. En régulant ainsi l’utilisation de l’éclairage, on diminue la quantité d’énergie consommée par les lampes.

Bien souvent, avoir plusieurs sources d’éclairage peut apporter du charme à une maison. Cependant, il ne sert à rien de créer un poste supplémentaire de consommation d’énergie s’il n’est utilisé que rarement. Ainsi, en plus de veiller à éteindre les lampes dans les pièces vides, il faut également penser à installer des postes d’éclairage uniquement aux endroits stratégiques.

économie d'énergie thermostat programmable - Plare

Opter pour un thermostat programmable

Il existe plusieurs moyens de surveiller la consommation d’énergie dans une maison. L’un d’eux est l’utilisation d’un thermostat programmable. Son rôle est d’aider les occupants d’une maison à en contrôler la température. Il transmet au système de chauffage la température de la maison, et selon ces données, le chauffage peut augmenter la température ou au contraire la baisser. Il suffit simplement de régler le thermostat au préalable sur la température souhaitée.

Cela permettra par exemple au système de chauffage de chauffer uniquement les pièces occupées à l’instant ou de diminuer la température lorsque la maison est vide, ou encore, de chauffer une pièce plus qu’une autre à un moment précis.

Plus performant, le thermostat intelligent est programmable à distance. Ainsi, il est possible de lancer ou de couper, d’augmenter ou de baisser le chauffage à une heure précise, à distance et selon les besoins. Le thermostat programmable convient à tous les systèmes de chauffage.


Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

espace de coworking idéal à Paris

5 critères pour trouver l’espace de coworking idéal à Paris

XML Sitemap WordPress - Plare

Sitemap xml : définition, rôle, et intérêt seo