Accueil » Animaux » Pourquoi devez-vous souscrire une assurance pour votre chat ?

Pourquoi devez-vous souscrire une assurance pour votre chat ?

Tout comme les êtres humains, lorsque l’on est propriétaire d’un animal de compagnie, il est important de souscrire une assurance. Cela permet de réduire les sommes d’argent à débourser en cas de problème de santé ou d’accident. D’autres raisons peuvent également pousser une personne à souscrire une mutuelle santé pour son chat.

Souscrire l’assurance chat pour couvrir les frais de soins

L’attention accordée aux animaux de compagnie est devenue au fil du temps une préoccupation majeure pour les propriétaires. Les charges courantes auxquelles font face les personnes qui possèdent un chat, par exemple, ont fait l’objet de plusieurs formules de couverture par les assureurs. Même si elles ne prennent pas en compte toutes les dépenses inhérentes au bien-être de ce félin domestique, certains frais comme celui du vétérinaire sont néanmoins couverts. Il existe des situations qui peuvent contraindre un maître à soupçonner un état fragile de son chat. C’est notamment le cas lorsqu’il a un comportement inhabituel, qu’il n’a plus d’appétit, qu’il ne cesse de vomir, qu’il a la diarrhée, etc.

Un diagnostic retardé de la maladie peut faire augmenter la facture des soins. Il s’agit là de dépenses médicales imprévues qui sont en partie prises en charge par une mutuelle pour animaux. C’est pour cela qu’il est nécessaire de trouver une assurance pour son chat lorsque l’on devient propriétaire. Les frais vétérinaires regroupent les consultations, les hospitalisations et médicaments, les examens et les interventions chirurgicales. Ils peuvent être remboursés à hauteur de 80 %. Les actes de préventions tels que les vaccinations ou la stérilisation sont couverts selon un plafond défini dans le contrat d’assurance santé du chat.

souscription assurance santé chat

Adhérer à une mutuelle chat parce que c’est moins cher

La prime d’assurance à payer pour les soins d’un chat est résiduelle. La durée de souscription étant annuelle, le renouvellement se fera environ sur 12 ans puisque c’est la durée de vie moyenne d’un tel animal de compagnie. Selon la race et l’hygiène de vie, celle-ci peut toutefois avoisiner les 18 ans. Le nombre d’années de souscription dépend néanmoins de l’âge du chat avant d’être accueilli dans la famille. Il faut s’attendre à payer au moins 110 euros la première année d’adhésion.

En fonction de la formule de mutuelle choisie, le montant à débourser pour bénéficier des garanties peut atteindre les 250 euros. Un devis gratuit peut être demandé pour avoir une idée de la cotisation mensuelle ou de la prime annuelle à payer. Le chat est exposé à plusieurs risques d’accident tout au long de sa vie, qu’il vive dans une maison ou qu’il sorte en extérieur. Il peut par exemple subir une hospitalisation de plusieurs jours pour recevoir un traitement. Ce sont des dépenses qui exposent financièrement le propriétaire de l’animal. Afin de faire des économies, il ne faut pas hésiter à prendre une assurance avant que le félin n’ait un problème de santé pour pouvoir payer les différents frais demandés.

Quelles informations vérifier dans une offre d’assurance pour chat ?

Les garanties accordées dans un contrat d’assurance santé pour animaux sont des détails sur lesquels les assureurs s’appuient pour varier leurs offres de formules et cotisations. Ce ne sont cependant pas les seules informations qu’il faut vérifier avec soin. La franchise, par exemple, correspond à la limite d’engagement financier de l’assuré par sinistre survenu pendant la durée du contrat et après signature des parties. Il est préférable qu’elle soit exprimée en montant fixe et non en pourcentage.

L’autre point important à prendre en compte est le délai de carence. Il désigne la période durant laquelle les garanties n’ont pas d’effet malgré la ratification des conditions de la mutuelle pour chat. Si l’assureur l’impose, c’est pour prévenir les maladies et autres maux en latence au niveau de l’animal pendant l’établissement du contrat. L’intérêt est de s’assurer qu’il n’y a pas de risque couvert qui s’est déjà réalisé et est à l’origine de la motivation de l’assuré de souscrire l’assurance.

Quelles sont les conditions d’éligibilité d’un chat à une assurance santé ?

Les animaux domestiques doivent obligatoirement être identifiés. C’est par ailleurs pour cela que l’assureur santé pour chat exige le numéro d’identification de ce félin domestique lors de la constitution du dossier. Si le chat à moins de 7 mois au moment de la souscription, l’enregistrement est faisable sans être sanctionné. Sans cette démarche administrative responsable, il est difficile à la société d’assurance d’enregistrer le souscripteur comme propriétaire.

Outre le matricule du chat, le conseiller s’intéresse à un autre détail du profil de l’animal, notamment son âge. Celui-ci doit être âgé d’au moins 3 mois et avoir moins de 5 ans. L’animal ne doit pas non plus avoir d’antécédents de santé à risque afin de ne pas être exclu. Les problèmes de santé qui motivent le refus de couverture du chat sont les maladies héréditaires et congénitales.

Post navigation