Actrices et chanteuses françaises se coupent les cheveux en soutien aux Iraniennes

Actrices et chanteuses françaises se coupent cheveux soutien Iran Plare
Actrices et chanteuses françaises se coupent cheveux soutien Iran Plare

53 femmes françaises, actrices, chanteuses, artistes se sont filmées en train de couper une mèche de cheveux dans une vidéo qui a été mise en ligne sur les réseaux sociaux mercredi. Des actrices comme Isabelle Adjani, Isabelle Huppert, Juliette Binoche, Marion Cotillard qui soutiennent le combat des femmes iraniennes.

Dans cette vidéo elle se coupe une mèche de cheveux en soutien aux femmes Iraniennes et à la jeunesse Iraniennes qui se révolte actuellement depuis le 16 septembre et la mort de Mahsa Amini, 22 ans, assassinée par la police des mœurs parce que ses cheveux dépassaient de son voile.

Actrices chanteuses françaises coupent cheveux soutien Iranniennes Plare

53 Artistes Françaises pour un geste de soutien aux femmes Iraniennes

Ce geste devient un symbole de soutien aux femmes iraniennes. Un geste symbolique en soutien à une protestation et même une révolte bien réelle de ces femmes contre une véritable dictature qui persécute et qui tue.

L’organisation Support Femmes Iran a donc décidé de rassembler pas moins de 53 artistes Françaises afin de monter une vidéo qui a été mise en ligne mercredi 05 octobre 2022 en ligne sur Instagram.

Ces artistes françaises qui soutiennent les femmes iraniennes par ce geste symbolique de se couper une mèche de cheveux face à la caméra sont :

Alexandra Lamy, Alice Attal, Angele, Anna Mouglalis, Anna Karin Faccendini, Anne Le Ny, Anne-Cécile Mailfert, Aurélie Brigitte Saada, Barbara Pravi, Bérénice Bejo, Bérengère Krief, Brigitte Roüan, Charlotte Gainsbourg, Charlotte Rampling, Christine Citti, Claire Tran, Elsa Wolinski, Eva Husson, Eye Haidara, Firmine Richard, Florence Loiret Caille, Gwendoline Hamon, Hélène Filière, Isabelle Adjani, Isabelle Carré, Isabelle Huppert, Jane Birkin, Jo Attal, Judith Henry, Juliette Binoche, Juliette Armanet, Julie de Bona, Julie Gayet, Laura Cahen, Laure Calamy, Laurence Bachman, Lolita Chammah, Manon Valentin, Marie Gillain, Marion Cotillard, Marie-Ange Casta, Marie-Philomène NGA, Marine Baousson, Mélanie Doutey, Mélanie Laurent, Michèle Dayan, Nathalie Marchak, Muriel Robin, Pomme, Rebecca Marder, Stephanie Pillonca, Tania Dessources, Yael Naim, Valérie Donzelli

La bande son de Bella Ciao en fond de la vidéo de soutien

En fond sonore de cette vidéo montrant toutes ces artistes françaises se souper une mèche de cheveux nous entendons distinctement la version en Persan de Bella Ciao par Gandom, devenue la fameuse reprise et l’un des symboles de la révolte en Iran.

Toutes ces artistes sur ce fond musical sont faces caméra souvent sans aucun apparat et se coupent une mèche de cheveux plus ou moins longue mais représentative d’un soutien fort à toutes ces femmes qui se battent pour avoir le droit de vivre libre.

«Il est impossible de ne pas dénoncer encore et toujours cette terrible répression, précise le collectif français. Les morts et les mortes se comptent déjà par dizaines, parmi lesquels des enfants. Les arrestations ne font que grossir le nombre des prisonniers et prisonnières déjà détenus en toute illégalité et trop souvent torturés. Nous avons ainsi décidé de répondre à l’appel qui nous était lancé en coupant, nous aussi, quelques-unes de ces mèches».

Envoyer un signal et déclencher une réaction politique puissante

Ce sont trois avocats qui sont à l’origine de cette initiative : Julie Couturier, l’actuelle présidente du barreau de Paris, Christiane Feral-Schuhl, l’ancienne présidente du Conseil national des barreaux ainsi que Richard Sédillot.

Tous les trois sont de grands experts de la défense des droits de l’homme. Ils étaient déjà à la tête d’une précédente initiative pour la libération d’une avocate iranienne du nom de Nasrin Sotoudeh.

Cette vidéo est destinée à se montrer solidaire et envoyer un signal qui espérons-le va déclencher une réaction politique extrêmement forte espère Richard Sédillot qui appelle à juste titre à des condamnations contre l’Iran et ce régime de la terreur.

L’assemblée nationale emboit enfin le pas en soutien

En France, l’Assemblée nationale le mardi 04 octobre a salué l’incroyable courage des femmes mais également des hommes et de toute la jeunesse en Iran qui expriment une soif de liberté sans précédent.

Mahsa Amini était la première mais depuis le début des manifestations qui sont devenues une véritable révolte qui ne faiblit pas après 3 semaines malgré la répression, plus de 100 manifestants sont morts en Iran où le régime en place fait preuve d’une violence sans nom.

Une députée européenne se coupe les cheveux aux parlements

Lors d’un discours plein de force et d’émotion, Abir Al-Sahlani, députée suédoise au Parlement européen finit par ces quelques mots tout en se coupant les cheveux.

« Nous, les peuples et les citoyens de l’UE, exigeons l’arrêt inconditionnel et immédiat de toutes les violences contre les femmes et les hommes en Iran. Tant que l’Iran ne sera pas libre, notre fureur sera plus grande que celle des oppresseurs. Tant que les femmes d’Iran ne seront pas libres, nous serons à vos côtés. Jin, Jiyan, Azadî. Femmes, vie, liberté !

Abir Al-Sahlani

Députée Suédoises se coupent cheveux soutien Iran Plare

Qu'en pensez-vous?

Thomas Moreau

Écrit par Thomas Moreau

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *