dans

Le CBD est-il dangereux pour la santé ?

Le CBD entraine-t-il une conduite addictive ? Ou est-ce que le CBD fait partie des drogues ?

Le CBD ou cannabidiol est un traitement qui séduit de plus en plus . Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le CBD ne fait pas partie des drogues, puisqu’il n’entraîne pas de conduites addictives. Pour la Cour de justice de l’Union européenne, le cannabidiol n’est pas un stupéfiant. Ainsi, sa consommation n’est pas interdite en France. L’Agence nationale de sécurité du médicament, de son côté, est favorable à l’utilisation du cannabis à visée thérapeutique en France. Quant à la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives, elle veut réguler la production de chanvre CBD. De cette manière, les produits CBD pourront être produits en France.

Pour faire simple, d’après ces organismes, à savoir l’Organisation Mondiale de la Santé, la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives, la Cour de justice de l’Union européenne et l’Agence nationale de sécurité du médicament, le CBD est autorisé en France. Cependant, il faut être vigilant pour éviter les dangers liés à la consommation de produits CBD et pour prévenir les effets secondaires éventuels.

Gélules, fleurs, e-liquide ou huile, le CBD se présente sous différentes formes. Mais est-ce que les produits CBD sont dangereux ? Y a-t-il des effets secondaires liés au traitement CBD ? Selon plusieurs études, le CBD n’est pas dangereux. Il est même bon sur de nombreux points dont voici les 5 principaux :  

 

Le CBD n’est pas psychoactif

Dans la plante de cannabis ou le chanvre, il existe plus d’une centaine de composés chimiques appelés cannabinoïdes, dont le CBD et le THC. Ce dernier, tout comme certains médicaments pharmaceutiques, est connu pour ses effets psychotropes. En revanche, la molécule de cannabidiol ou CBD n’a pas d’effets psychoactifs. En effet, le taux de THC autorisé dans les produits CBD, en France, est inférieur à 0,2%.

 

Le CBD soulage la douleur

Selon plusieurs études, les produits CBD, qu’ils soient sous forme d’huile de CBD, de gélules ou autres, agissent sur les récepteurs cannabinoïdes du système nerveux. Consommer du CBD vous aide ainsi à réduire la douleur. Avec son faible taux en THC, le CBD vous permet alors de soulager les inflammations associées à certaines maladies comme la sclérose en plaques, par exemple.

 

Le CBD améliore la santé cardiaque

La consommation de CBD permet aussi de réguler la tension artérielle. Le cannabidiol ou CBD est, ainsi, bénéfique pour le système circulatoire et le cœur.

 

Le CBD atténue les symptômes de certaines maladies graves

Le CBD réduit aussi divers troubles comme l’anxiété et la dépression. En plus, le cannabidiol améliore la qualité du sommeil. De cette manière, cette molécule peut atténuer les symptômes de certaines maladies graves comme la maladie de Parkinson.

 

Le CBD n’a presque pas d’effets secondaires

Les effets secondaires du CBD sont également très minimes. C’est pourquoi le CBD n’est pas dangereux pour la santé. Bouche sèche et troubles digestifs sont, entre autres, les rares effets secondaires négatifs du cannabidiol. Ces effets peuvent apparaître avec un faible dosage de CBD. À forte dose, les effets secondaires et dangers du CBD se limitent à des vomissements ainsi qu’à des diarrhées.

En cas de surdosage au CBD, les effets secondaires et les dangers peuvent aller jusqu’à la somnolence et aux troubles hépatiques. Ce qui signifie que le CBD reste sans effets secondaires graves. Il suffit juste de respecter les doses prescrites pour éviter les effets secondaires gênants liés à la consommation des produits cannabidiol.

Vous pouvez lire également Est-ce-que le CBD est une drogue ?Est-ce-que le CBD est efficace ?, …

Cet article vous a informé sur le CBD ? Alors partagez-le vite sur les réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Est-ce que le CBD est une drogue ?

Quelle quantité de CBD maximum peut-on consommer par jour ?