dans ,

L’importance de l’état esprit dans le sport

Top idée pour se remettre en forme avec la volonté et la motivation

L'importance esprit motivation sport - Plare

Motivation et état d’esprit 5 façons d’utiliser votre esprit pour être en forme avec votre volonté.

Motivation, ce mot nous fait souvent nous crisper et courir non pas vers nos baskets mais vers des gâteaux au chocolat.

Bien que je recommande vivement de chasser ces pensées de nos têtes (je les garde quand même à portée de main en cas d’urgence :))

Nous relions souvent au corps et à ce que nous pourrions faire, ce que nous pourrions être ou ce que nous pourrions vouloir.

Et si nous pouvions utiliser la place du corps comme une métaphore de ce que nous essayons d’atteindre avec le sport ?

 

1. Musculature, Poids et idées reçues

Nous ne réfléchissons pas deux fois en voyant quelqu’un qui montre des signes de musculature.

Ce sont des signes évidents qui nous donnent une idée du niveau de forme physique de l’individu. Vous êtes peut-être moins conscient de l’importance de se sentir en forme et de son lien avec le sport.

Se sentir en forme est souvent défini comme le fait d’avoir la capacité de s’engager dans des activités qui sont difficiles par rapport à notre propre perception de ce que signifie s’engager dans des activités sportives. Vous pouvez être en forme tout en étant en surpoids, ou en situation d’obésité rappelons-le.

 

2. Satisfaction et assurance en soi

Pour comprendre ce que vous essayez de faire avec votre condition physique, vous devez examiner la façon dont vous vous déplacez dans l’espace.

Le langage corporel, la posture, le mouvement, sont autant d’outils qui vous aident à comprendre ce que fait le corps seul en lien avec l’esprit et donc la potentialité derrière la motivation et l’estime de soi.

Le fait d’être satisfait de soi est positivement différent de celui d’être sûr de soi.

Par exemple se sentir à l’étroit dans son pantalon parce qu’on a pris un pantalon trop serré ne donne pas confiance en soi, il en va de même avec les autres aspects du rapport au corps et du potentiel de motivation dans tous les domaines de la vie et donc dans le sport.

 

3. Les habitudes alimentaires de l’individu affectent sa forme physique

Certains individus peuvent grossir et cela se voit souvent dans leurs manières et leur façon de manger, mais ce n’est pas forcément le cas pour tous. Une partie du « poids » est lié à l’estime de soi, à la psyché et donc aux habitudes alimentaires et leur pouvoir de satisfaction.

 

4. L’autre façon de se mettre en forme et de le rester c’est de ne pas être malade

Je ne sais pas pour vous, mais mon système immunitaire est important encore plus avec la pandémie et la covid-19.

Qu’est-ce que vous mangez au quotidien pour avoir une vie saine et renforcer votre système immunitaire ? Eh bien, la réponse est généralement très limitée.

Par exemple, avez-vous déjà vu ce qui se passe si vous avez un individu qui mange juste ce qu’il veut et trop riche ? Les nutriments ne voyagent pas bien dans notre système digestif et il en paye les conséquences sur sa digestion et son poids et donc son système immunitaire.

Et c’est un enchainement qui dit système immunitaire affaibli, dit fatigue ou maladie, dit excuses, dit donc perte de motivation pour faire du sport.

Les réponses à ces questions sont donc intéressantes. Mais je pense qu’il est important de se demander comment on se sent. Êtes-vous aussi en forme que vous le souhaiteriez ?

 

5. Comment je m’en sors ?

C’est la question la plus difficile à répondre car il y a tellement de façons de mesurer nos progrès que nous ne savons pas quand nous nous rapprochons de notre objectif et comment maximiser notre motivation.

Nous ne pouvons pas facilement savoir comment nous nous sentons, nous ne pouvons que deviner comment nous nous sentons d’une semaine à l’autre. J’aimerais donc vous donner un aperçu rapide de la situation.

Si vous vous demandez « comment je vais ? » (ce qui est en fait une meilleure façon de dire « qu’est-ce que tu fais ? »), cela révélera immédiatement ce sur quoi vous devez travailler. Vous saurez alors comment y remédier.

Mais si vous ne vous posez pas cette question, autant vous dire que vous ne garderez pas longtemps votre motivation.

 

6. Concentration et objectifs

Concentrons-nous plus souvent sur ce que nous n’avons pas plutôt que sur ce que nous avons.

Si nous nous concentrons sur ce que nous n’avons pas plutôt que sur ce que nous avons, cela créera une perspective de ce que nous pouvons avoir et pourra nous motiver à créer d’autres choses qui pourraient nous manquer et engrener un désir de réussite et de succès et participer à notre motivation pour réussir à faire plus de sport, plus souvent et mieux.

 

Nous ne sommes pas fatigués, Nous sommes motivés !

Nous ne sommes pas fatigués, Nous sommes motivés !

Une dernière fois

Nous ne sommes pas fatigués, Nous sommes motivés !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top des bars, clubs et pubs nocturnes de Lyon

Restaurant top des choses à faire ou non - Plare

Conseils pour manger au restaurant