dans

Top des bars, clubs et pubs nocturnes de Lyon

Où sortir à Lyon en nocturne

Vous habitez la région lyonnaise, où vous  venez à  Lyon pour vos études ? Les soirées entre amis vous ont manquées durant la période sanitaire ?  Vous avez envie de découvrir les meilleurs lieux de vie nocturne de cette ancienne capitale gallo-romaine ? Laissez-vous guider dans l’une des plus grandes villes Françaises,  afin de ne pas rater une bonne adresse où la vie nocturne se fait décontractée, variée et élégante.

Le top des meilleurs bars, clubs et pubs nocturnes de Lyon que nous vous proposons reflète, sans aucun doute, le dynamisme de cette ville. Vous allez pouvoir connaître tous les lieux qui vont vous concocter une soirée parfaite ; cocktails d’experts à bord d’un bateau, planche de fromages ou de charcuterie à déguster avec des vins français dans une cave lyonnaise, danse jusqu’aux aurores dans le meilleur club de la ville, … vous n’aurez que l’embarras du choix.

 

  • Bars de Lyon

On compte, à Lyon, un nombre important de bars, du cafés de quartier servant une sélection de vins et de bières,  au bar à cocktails haut de gamme concoctant des boissons créatives, en passant par les péniches/bars amarrés sur le fleuve. Pendant les mois les plus chauds, il est fréquent de voir des tables bondées aux terrasses des bars populaires autour des grandes places de la ville, comme la place des Terreaux, où les habitants se rassemblent pour prendre l’apéritif. Pendant les périodes plus froides, c’est un verre de vin dans une cave intime et peu éclairée qu’il est plus confortable de consommer.

Au cours des deux dernières décennies, la scène des bars de Lyon s’est développée pour ajouter des lieux de vie nocturne plus conceptuels au style contemporain. Vous avez envie d’un bar de style « speakeasy » caché derrière une porte secrète dans un restaurant ? Que diriez-vous de prendre un verre dans un bar sur le toit d’une maison où des DJ de renom mettent l’ambiance ? L’ancienne réputation de capitale amidonnée des affaires et de la banque, de Lyon, est certainement dépassée.

Voici quelques endroits que nous vous recommandons pour prendre un verre, que ce soit avant ou après le dîner :

Le Monkey Club : Ce bar à cocktails très convoité, situé au-dessus de la place des Terreaux, se présente comme un mélange de boudoir victorien aux touches de velours et de cabinet de curiosités. Les boissons sont accrocheuses et surprenantes, elles aussi.

Les Valseuses : L’un des meilleurs endroits pour prendre un verre et un repas décontracté dans le quartier bohème de la Croix-Rousse, ce bar de quartier est grinçant, intime et apprécié des habitants. Cette rhumerie, particulièrement réputée, à l’atmosphère chaleureuse et cosy met également en scène des artistes locaux.

Restaurant Gastronomique Christian Tetedoie : Perché sur la colline de Fourvière, la grande terrasse panoramique de ce bar-restaurant  offre certainement une des meilleures vues de la ville, ainsi qu’une grande variété de boissons et une fine cuisine française.

Le Bootlegger : Ce bar de style « speakeasy » situé le Vieux Lyon, a une ambiance « Prohibition era-chic », avec de larges fauteuils en cuir, des tonneaux de vin en guise de tables et des lumières tamisées. La bande-son est purement rock.

 

  • Boîtes de nuit de Lyon

La scène des boîtes de nuit lyonnaises n’a jamais été très réputée, mais ces dernières années, une nouvelle génération de propriétaires et de DJ locaux a changé la donne. Des caves souterraines où les sets de jazz et de hip-hop expérimentaux sont suivis par de l’électro lunatique, aux énormes clubs installés dans des usines désaffectées, les clubs de la ville sont de plus en plus divers, éclectiques et inspirants. Les prix d’entrée sont généralement raisonnables, à l’exception des lieux haut de gamme.

 

Le Sucre : Construit dans une ancienne usine de sucre près du quartier contemporain de Confluences, Le Sucre est l’un des endroits les plus avant-gardistes pour une nuit de danse sur de l’electo principalement, arts visuels et numériques. Le bar de la terrasse sur le toit offre d’excellentes vues et boissons.

La Maison : Si vous recherchez une ambiance de club plus décontractée où vous pouvez siroter des cocktails élégants, La Maison a tout ce qu’il faut. Les soirées sont animées par des DJ maison et les fêtes à thème sont axées sur la house, le disco et le funk. Sur la grande terrasse verdoyante, profitez d’un dîner de plats français, du restaurant/discothèque chic avant la soirée dansante.

Le Petit Salon : Ce club et centre culturel situé dans le quartier universitaire de Lyon est l’un des lieux les plus cool de la ville pour danser et boire, le tout au son des sets audacieux de DJ. Techno, rap, house, trance, funk et autres genres attirent des centaines de locaux chaque week-end.

The United Cafe (UC) : Cette boîte de nuit LGBT-friendly du centre-ville, aux murs de pierres et aux salles voûtées, est la plus ancienne de Lyon. Elle accueille des soirées électro animées sur ses énormes pistes de danse, ainsi que des spectacles de drag queens et de karaoké.

 

 

  • Musique en direct à Lyon

Il est facile de profiter d’une soirée de musique live à Lyon, que vous soyez d’humeur jazz, opéra, rock ou électro. De nombreux lieux, des bateaux fluviaux aux amphithéâtres somptueux, accueillent des spectacles toute l’année dans la ville. Certains d’entre eux sont également très abordables, le prix de l’entrée se résumant à une petite entrée payante ou gratuite.

 

Le Transbordeur : Cette salle de concert de longue date, située à Villeurbanne à proximité du Parc de la Tête d’Or et de la Cité Internationale, est l’une des plus cool de la ville. Elle accueille régulièrement des concerts de musiques actuelles. Le programme comprend du rock, du hip-hop, de la musique électronique et de la musique indépendante.

Le Sirius : Bateau-bar amarré sur le Rhône, cette péniche est l’une des plus populaires de Lyon. Elle propose régulièrement, à bord ou sur les quais, des spectacles de musique live, du jazz au hip-hop en passant par le swing. Allez-y de la fin du printemps au début de l’automne, si vous le pouvez.

Le Périscope : Les amateurs de jazz affluent dans ce café expérimental pour des concerts réguliers d’artistes locaux et internationaux. L’ambiance est arty et un peu bohème.

Opéra de Lyon : Prenez place pour un opéra ou un concert de musique classique dans cet impressionnant monument de la ville ; avec son audacieux toit en dôme conçu par l’architecte Jean Nouvel, cet opéra a pour objet de promouvoir l’art lyrique et la danse à Lyon et dans la région Rhône-Alpes.

 

 

  • Restaurants de fin de soirée de Lyon

Si Lyon est une capitale mondiale de la gastronomie, elle n’est pas particulièrement réputée pour ses restaurants de nuit. Pourtant, de nos jours, vous pouvez généralement trouver quelque chose à grignoter tard dans la soirée, en passant d’un club à l’autre.

 

En voici quelques-uns que nous vous recommandons tout particulièrement :

Mama Shelter Lyon : Avec ses murs aux couleurs vives et ses graffitis, son petit et charmant bar sur le toit et sa cuisine servant jusqu’à minuit, c’est l’un des endroits les plus populaires de Lyon pour manger tard le soir. Les burgers et les burgers végétariens, les salades, les wraps et les assiettes à partager s’accompagnent des cocktails maison. Des sets de DJ sont organisés du jeudi au dimanche.

La Gratinée : Ouvert jusqu’à 7 heures du matin, ce restaurant centré sur le steak, près du musée des Beaux-Arts et de la place des Terreaux, est idéal pour dîner toute la nuit. Steak et frites, pommes de terre gratinées et autres plats de base français figurent au menu. Les végétariens peuvent choisir parmi une gamme de pâtes et de salades.

Le P’tit Cass de Nuit : Ce snack-bar situé sur les rives de la Saône est ouvert jusqu’à 3h30 du matin (fermé le lundi), et c’est l’un des endroits préférés pour déguster des tacos et d’autres plats d’après-club. C’est une bonne escale lorsque vous vous promenez dans le Vieux Lyon ou dans le quartier central de la Presqu’Île.

 

 

  • Festivals nocturnes de Lyon

Particulièrement à la fin du printemps et au début de l’automne, Lyon est un endroit idéal pour profiter de festivals et d’événements nocturnes. En été, ne manquez pas les concerts en plein air ou le théâtre dans les anciennes arènes gallo-romaines de la ville lors des Nuits de Fourvière. L’été est aussi le temps d’événements populaires comme l’Eté en Cinemascope, un festival de cinéma en plein air qui propose des dizaines de projections gratuites de films en plein air. Et chaque 21 juin, la Fête de la Musique voit des spectacles musicaux gratuits envahir les rues de Lyon (et de toute la France).

Si vous visitez la ville à l’automne, la Fête de la bière de Lyon et les célébrations des vendanges du Beaujolais Nouveau (qui débutent généralement la troisième semaine de novembre) entretiennent l’esprit de fête.

Pour en savoir plus sur les festivals annuels et les événements nocturnes, consultez le site de l’office du tourisme de Lyon.

 

 

  • Conseils pour vous déplacer dans Lyon en nocturne

Les lignes de métro et de tramway de Lyon fonctionnent jusqu’à 0 h ou 0 h 30 sept jours sur sept, tandis que les principales lignes de bus fonctionnent jusqu’à environ 22 h 30 (avec des heures de fin de service plus tôt les dimanches et jours fériés). Après ces horaires, il est possible de prendre le bus de nuit, bien qu’il puisse être un peu difficile à utiliser pour les visiteurs. Nous vous recommandons de séjourner dans un hôtel proche du centre ville afin de pouvoir facilement marcher.

Il est toujours possible de prendre un taxi si vous ratez le dernier métro ou le dernier bus, et Uber est disponible à Lyon. Vous trouverez des stations de taxi dans le centre-ville, notamment autour de la place Bellecour, près de l’Hôtel de Ville/Place des Terreaux et dans le Vieux Lyon. À l’heure de la fermeture des bars (vers 2 heures du matin), les taxis sont souvent très demandés.

Les bars et les cafés qui vendent de l’alcool sont généralement autorisés à rester ouverts jusqu’à 2 heures du matin, tandis que la plupart des boîtes de nuit ont des licences distinctes qui leur permettent de rester ouvertes jusqu’au petit matin.

 

En France, vous n’êtes généralement pas censé donner de pourboire au personnel du bar. Cependant, vous pouvez toujours arrondir votre addition à l’euro supérieur en guise de remerciement pour un excellent service. Si vous êtes servi à une table, il est d’usage de laisser un pourboire de cinq à dix pour cent du total de l’addition si le service est bon.

À la fin de l’automne et en hiver, les températures en soirée peuvent être vivifiantes, avec des températures descendant parfois en dessous de zéro en janvier et février. Pendant les mois les plus froids, assurez-vous de porter ou d’apporter un manteau chaud, des gants, une écharpe et des chaussettes chaudes pour votre soirée, surtout si vous devez vous promener. Consultez la météo de Lyon pour en savoir plus.

 

Il vous reste encore plein de lieux à découvrir à Lyon et dans son agglomération ; Le Fantome de l’Opera, L’Improvidence, le Comedy Clubs., le Paddy’s Corner, Le Labo Music Bar, Quai 31, … pour ne citer qu’eux. Nous espérons que vous nous vous avons convaincus : Lyon est une ville dynamique, décontractée et élégante où l’on peut faire des sorties, même nocturnes, très variée.

 

Cet article vous a plu et vous a été utile ? Vous pouvez étalement lire : Lyon dispose du meilleur restaurant ? ou le Top 10 des restaurants à Lyon, …

Et surtout n’oubliez pas de partager au maximum sur vos réseaux sociaux préférés !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

croquette sans céréale

Croquettes sans céréales : quel intérêt pour l’animal ?

L'importance esprit motivation sport - Plare

L’importance de l’état esprit dans le sport