Animal de compagnie et vacances, une vraie difficulté ?

Abandon chien vacances Plare
Photo par Renaud Confavreux sur unsplash

L’adoption de chiens et de chats en Europe est en forte hausse, mais c’est aussi malheureusement le champion de l’abandon et les chiffres ne cessent d’augmenter chaque année malgré les risques de poursuites (30 000 euros d’amende et 2 ans de prison en France).

Abandon chat Plare

Les raisons sont multiples, les principales étant :
– Les portées inattendues
– Les éventuels soucis de santé ou de comportement de l’animal
– Les déménagements
– Les allergies d’un membre du foyer
– L’arrivée du bébé
– Les départs en maison de retraite
– Les décès
– Les divorces
– Les départs en vacances

Abandon chien Plare

Les causes d’abandons sont classiques

Les causes sont souvent saisonnières elles sont soit d’offrir un animal à Noël ou lors d’un anniversaire à une personne qui n’en a jamais émis le souhait et qui ne peut donc pas l’assumer, soit à cause des départs en vacances car personne dans l’entourage n’a pu être une solution de garde temporaire ; période estivale oblige, tout le monde part aux mêmes périodes.

Alors que faire ? Déjà, l’abandon n’est en aucun cas une option !

Oui, avoir un animal de compagnie, c’est avoir la responsabilité d’une être vivant avec les bons et les mauvais côtés ; il faut s’en occuper lorsqu’il est malade, il faut trouver une solution de garde durant les congés, c’est ainsi.

Abandon chat vacances Plare

Ces solutions à l’abandon

Demander de l’aide aux proches (famille, amis, collègues, voisins).
Trouver des pensions canines, félines (s’y prendre bien en avance, car elles affichent vite complet).
Organiser des passages à domicile pour les chats et chiens (minimum une fois par jour et sur une durée ne dépassant pas 15 jours).
Favorises l’entraide gratuite entre particuliers (exemple avec le site « Prête-moi ton chat » pour la version féline).
Demander suffisamment à l’avance des contacts auprès de son vétérinaire traitant.

Vous l’aurez compris, avec de l’anticipation, vous trouverez toujours une solution de garde pour votre animal, il suffit d’intégrer cette problématique à l’organisation de vos vacances.

Qu'en pensez-vous?

Thomas Moreau

Écrit par Thomas Moreau

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *